Soins dentaires

Services offerts

Dentisterie générale (obturations/plombages blancs et gris).
Dentisterie esthétique (facette, blanchiment).
Chirurgie buccale (extractions, dents de sagesse).
Dentisterie gériatrique (soins dentaires pour personnes âgées).
Dentisterie pédiatrique (soins dentaires pour enfants et adolescents).
Endodontie (traitements de canaux, dévitalisation des dents).
Hygiène dentaire (détartrage des dents et soins préventifs).

Implantologie (chirurgie pour la mise en place d’implants dentaires).
Médecine buccale (examens et dépistages des maladies de la bouche, douleurs aux mâchoires, plaques occlusales, tumeurs,…).
Parodontie (traitement des gencives et de l’os qui supporte les dents).
Prosthodontie (couronnes, bridges, prothèses amovibles partielles et complètes/dentiers, prothèses supportées par des implants).
Orthodontie (correction du désalignement, du chevauchement et de l’avancement des dents).

1. Blanchiment

A quoi ça sert ?

Le blanchiment dentaire consiste à retrouver la teinte originelle de vos dents ou une teinte plus claire que celle actuelle. Celle-ci est différente d'une personne à l'autre. C'est pourquoi le dentiste se servira d'abord d'un nuancier pour fixer l'objectif de blancheur à atteindre et ce, au cas par cas. C'est l'assurance de retrouver un sourire sur mesure, en harmonie avec votre visage et votre carnation.


Pourquoi recourir à un blanchiment ?

De nombreux facteurs interviennent dans l'évolution de la couleur des dents.

En premier lieu, l'âge : avec les années, l'émail, soit la couche externe de la dent, dominue d'épaisseur et laisse apercevoir la teinte naturellement jaune de la dentine.

L'hygiène bucco-dentaire est également en cause dans le jaunissement; accumulation de tartre et de plaque dentaire dénature la couleur de la dentition.

Mais les dents ternes, jaunies, voire noircies ont aussi d'autres origines :

  • Les raisons génétiques,
  • Les habitudes de vie : alimentation (café, thé, aliments sucrés, fruits rouges, vin...), hygiène dentaire, tabac...
  • Certains médicaments, antibiotiques et traitements médicaux,
  • Un choc traumatique,
  • Des dents dévitalisées.

Les différentes techniques pour rendre les dents blanches

Plusieurs techniques visent à blanchir les dents : elles peuvent se combiner entre elles en fonction des cas de dyschromie.


Le détartrage, 1ere étape pour un blanchiment dentaire efficace

Après examen de votre bouche, il est indispensable de procéder à un nettoyage de votre dentition. Si celle-ci est en proie à la plaque dentaire et au tartre, l’agent blanchissant aura du mal à agir.

Pour que celui-ci ne soit pas entravé par un quelconque obstacle, le professionnel procède à un détartrage. Dans des cas légers de dyschromie, cela peut suffire à retrouver une teinte agréable et à éliminer les taches disgracieuses.

Le tout est ensuite d’adopter une hygiène bucco-dentaire irréprochable afin de conserver son sourire.



La lampe de blanchiment

C’est le même principe que la lampe au laser, mais sans le laser. Une lumière bleue et froide est projetée pour activer le gel appliqué sur les dents.

La lampe de blanchiment est utilisée par les dentistes, mais aussi dans les « bars à sourire », ces boutiques qui fleurissent en nombre depuis plusieurs années en France.

A savoir que ces bars ne sont pas encadrés médicalement ; les employés n’ont donc pas le droit d’utiliser le peroxyde d’hydrogène selon les mêmes taux de concentration que les professionnels. Les résultats sont donc bien moindres et éphémères.


Le Home Bleaching

Le « Home Bleaching » désigne les techniques de blanchiment dentaire effectuées à domicile. Cela peut recouvrir les dentifrices et kits de blanchiment que l’on trouve dans le commerce ainsi que les dispositifs prescrits par votre dentiste. Si les kits contiennent des gouttières basiques, en cabinet, on prépare des empreintes de votre dentition, inférieure et supérieure. Cela permettra de réaliser des moulages dentaires servant à produire des gouttières thermoformées.

Adaptées à votre bouche, elles gagnent en confort et en efficacité. Le produit de blanchiment sera aussi plus adapté s’il vous est confié par un professionnel qu’acheté dans le commerce. Des rendez-vous de contrôle sont prévus tout au long de la période de blanchiment à domicile.


Séances en ambulatoire pour un blanchiment à domicile

Le blanchiment des dents de devant peut donc se faire à la maison, selon les techniques du Home Bleaching.

Après avoir réalisé les gouttières adaptées à votre mâchoire, le dentiste vous expliquera comment les utiliser avec le gel blanchissant et selon quelle posologie.

Parfois, il est nécessaire de porter les gouttières toute la nuit ou seulement quelques heures dans la journée, et sur un nombre de semaines variable. Tout dépend du bilan qui aura été établi au préalable.

Ces séances en ambulatoire peuvent être réalisées seules ou en complément d’une séance au cabinet. Dans ce cas, cela permettra de prolonger l’effet recherché de blancheur.


Le blanchiment définitif

Quelle que soit la technique de blanchiment dentaire retenue, les résultats ne seront pas définitifs. On considère généralement qu’il faut renouveler tous les deux ans, voire tous les ans, le traitement. Cela peut être fastidieux. Le dentiste peut alors vous proposer de poser des facettes dentaires, des prothèses dont la taille et la couleur seront personnalisées. Elles permettent aussi de corriger tous les défauts de votre sourire, comme un mauvais alignement.

Cette technique est également recommandée pour les dents noircies qui réagissent mal au blanchiment ainsi que pour toutes les dents ayant reçu des résines composites ou des couronnes. Leur couleur devra être revue après le traitement afin d’assurer l’homogénéité de votre sourire.

2. Facettes

Qu’est-ce que c’est ?

La facette dentaire est une couche fine, faite de composite ou de céramique, placée au-dessus de vos dents de manière à les habiller comme un vêtement sur le corps, comme une coque ou une housse. Destinées plus particulièrement aux dents de devant, les plus voyantes, elles couvrent tout l’émail sans laisser apparaitre les imperfections. Il s’agit d’un moyen au long terme de garder de belles dents blanches et esthétiques. Souvent, elles requièrent un taillage indolore de la dent pour un bon maintien et une meilleure fixation. Ceci est aussi utile pour une esthétique soignée qui fera que la dent ne soit pas trop épaisse et donc moins naturelle.






Dans quel cas avoir recours à la facette dentaire ?

De nombreuses raisons font le plus souvent que nos dents se soient abîmées tôt : trop de sucres, manque de soins, réaction au froid et à la chaleur, etc.

Elles peuvent aussi changer de couleur et perdre leur éclat naturel à l’abus d’aliments ou de boissons colorés comme le café ou le coca. De même les prises d’antibiotique trop fréquentes durant l’enfance qui ont directement leurs impacts sur la couleur et la santé des dents.

Pour ces raisons, la facette dentaire est un moyen innovant, rapide et indolore pour redonner vie à son sourire et optimiser la confiance en soi.

La couche fine qui fait environ l’épaisseur d’une lentille de contact cache toutes les imperfections de la dent, les tâches, les plâtres qui jaunissent ou noircissent avec le temps et qui donnent un aspect nettement moins esthétique.

La facette dentaire offre une teinte uniforme et éclatante aux dents.

Vous pouvez gagner 2 à 3 teintes de plus avec vos dents personnalisées. Et, la magie de la facette dentaire ne s’arrête pas là. Selon le choix du patient, la pose de facette dentaire peut également offrir un alignement parfait aux dents.

Trop d’espace entre les dents comme pour les dents du bonheur, une mauvaise proportion des dents qui vous induit à vous cacher le sourire avec la main se dissimule facilement avec la facette dentaire.

Désormais, vous pouvez afficher un sourire de star éclatant et ça, pendant longtemps.

3. Couronnes

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

Une couronne est une prothèse dentaire artificielle qui couvre ce qui reste d’une dent cassée, endommagée ou une cavité affaiblie afin de prévenir d’autres dommages. La couronne épouse la forme d’une dent naturelle. Pour une apparence plus naturelle, votre dentiste ajustera également couleur de la couronne à celle de vos dents adjacentes.

La couronne peut durer des années en fonction de la santé de la dent en dessous. Lorsque la dent a perdu beaucoup de sa matière, le choix d’un matériau plus durable est toujours la meilleure option. Des couronnes temporaires sont placées sur la dent en attendant les couronnes permanentes qui sont élaborées dans un laboratoire dentaire et prennent du temps.


Dans quels cas faut-il poser une couronne ?

Lorsqu’une dent est brisée ou affaiblie par la carie, le moyen idéal de le réparer est de placer une couronne. On recommande la pose de couronne dans plusieurs cas :

  • Après un traitement de canal, la couronne est nécessaire pour protéger ce qui reste de la dent;
  • Pour améliorer l’apparence de la dent à la suite d’un remplissage décoloré;
  • Pour maintenir en place une prothèse ou un pont;

Coronne dentaire

Quels sont les matériaux disponibles ?

Grâce à la technologie de pointe, de nouveaux matériaux sont continuellement introduits et utilisés dans la fabrication de couronnes dentaires. Certains sont plus robustes que d’autres, mais le choix doit surtout se baser sur les besoins de chaque patient. Il existe aujourd’hui des couronnes en :


1. Or et alliages métalliques : c’est l’un des plus anciens matériaux de remplissage. L’or est renforcé par des alliages métalliques et devient très résistant face à l’usure.

2. Alumine : les couronnes sont fabriquées selon les dernières techniques de dentisterie CAO/ FAO et ont l’air naturelles. L’alumine peut être utilisée dans toutes les zones de la bouche.

3. Porcelaine et métaux précieux : la plupart des couronnes sont fabriquées à base d’une combinaison de porcelaine et de métal. La base de la couronne est faite de métal précieux et des couches de porcelaine sont posées dessus.

4. Porcelaine : de tous les matériaux utilisés, la couronne en porcelaine est la plus fidèle à l’apparence de la dent naturelle. On l’utilise surtout pour les dents de devant. Cependant, elles ne sont pas aussi solides que les couronnes en porcelaine-métal.

5. Céramique pure : elle convient pour une utilisation dans toutes les zones de la bouche. Les couronnes en céramique offrent l’aspect d’une couronne en porcelaine et la force d’une couronne à facette. Cette technique moderne est une alternative sans métal pour les personnes allergiques à certains métaux.



Combien de temps dure la couronne dentaire ?

En moyenne, les couronnes peuvent durer entre 5 à 15 ans. La durée de vie d’une couronne dépend d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Il faut également bannir certaines mauvaises habitudes qui usent la couronne comme le grincement, la tendance à mâcher de la glace ou des aliments trop durs, ronger les ongles, etc.

En termes de restructuration artificielle de la dent, la couronne dentaire est la meilleure solution. Elle permet de masquer astucieusement les imperfections, décolorations et fissures des dents. Avec plusieurs matériaux disponibles, vous n’avez plus qu’à faire votre choix pour retrouver un sourire radieux !